• bandeau2
Vous êtes ici :   ACCUEIL » Bout-dehors

Ce chapitre est la continuation d'un premier chapitre, également consacré à ce sujet et qui reposait sur une idée qui finalement n'était pas satisfaisante.

Pour lire ce chapitre, cliquer ici...

 

biggrin

A la place de l'actuel génois à 135% encore en bon état, je souhaitais installer un solent ou un inter, bref une voile d'avant solide, à 100% de recouvrement, me permettant d'étaler de 13 à 25 knts de vent sans l'enrouler et jusqu'à 30 knts en l'enroulant un peu...
Montée sur l'enrouleur, cette voile remplace le génois.

Ce choix d'une voile plus petite risque de pénaliser Schnaps dans le petit temps, d'où l'envie et la nécessité d'installer une grande voile d'avant, pour le petit temps... Cela va se faire en fonction des devis  (gennaker ou reacher, voire code 0, je souhaite une voiel très polyvalente).
Un bout-dehors est nécessaire, Selden et Sparcraft en proposent, mais à des prix qui laissent songeur...   eek


Fabrication du bout-dehors

J'ai choisi de réaliser un bout-dehors qui dépasse de +/- 90 cm de l'étrave, qui soit très solide et renforcé éventuellement par une sous-barbe.

Hypothèses de travail :

- le bout-dehors restera à poste durant la saison, il peut donc être lourd mais doit être court sur le pont;

- il dépasse en nav' et/ou au mouillage => la baille à mouillage doit rester accessible (pour mouillage ou en cas d'urgence)

- il recule et ne dépasse pas au port => la baille à mouillage est donc bloquée (mais au port, ce n'est pas dramatique et si besoin, on retire le bout en entier
 

Installer un bout-dehors

 Au hasard d'un bavardage, un autre voisin de ponton (merci Bruno  smile) me parle d'un ferrailleur sympa, où l'on trouve de l'inox pour pas cher... 
Je vais y faire un tour et tombe sur un tuyau en inox, long d'1,16 m, diamètre 0.42 et surtout, d'une épaisseur de 8.4mm !!!!
Oui, vous avez bien lu, un tube en inox d'une épaisseur de 8 mm !


Avec ce tuyau, j'achète aussi chez ce ferrailleur d'autres éléments, dont un plat en inox de 4 mm courbé en U et qui correspond exactement au diamètre du tube acheté pour servir de fixation.

Pour faire les tests, je vous passe les détails, mais fixer ce U en inox épais sur le davier pour tester le tuyau acheté à la casse était au-dessus de mes forces (j'ai déjà le "premier bout-dehors", il s'agit juste de tester ce que j'ai acheté, juste "pour voir")

Et c'est là que la suggestion de la sangle en dyneema s'est avérée judicieuse.

 

 
Highslide JS
La sangle en dyneema reprend d'un côté la drisse et de l'autre la sous-barbe. Un pontet l'empêche de glisser.
Highslide JS

REMARQUE : depuis la rédaction de cette page, j'ai simplifié le principe (voir plus bas). Plus de sangle et une fixation du bout-dehors simplifiée.

Ce tuyau de faible diamètre, lourd (+/- 6 kgs) est malgré tout facile à manipuler à l'avant, et avec une sangle pour le fixer sur le davier et une autre à l'arrière, hop je teste avec un winch. 
Et cela tient.
Je l'ai donc finalisé en y passant un oeil de 12 pour le fixer sur la davier, à l'arrière et des sangles à l'avant. Le plus dur a été de percer en 12 ce tuyau en inox épais de 8 mm...
Après la découverte de ce tuyau et sa fixation provisoire avec les sangles, je vais essayer de l'utiliser avec mon gennaker.


AJOUT RECENT : Pour autant, la sangle même solide n'est pas pratique. J'ai donc retiré un des deux passe-ancre du davier pour y mettre le plat en inox de 5mm plié en U fixé sur de l'ertalon traversé par le goujon du davier. Solide comme du béton, la sous-barbe n'est plus nécessaire ! 

Highslide JS 

 
 Protection d'étrave et sous-barbe 

J'avais prévu l'éventualité d'une sous-barbe (pas forcément utile, vu l'épaisseur du bout-dehors, mais bon...)
D'une pierre deux coups, pour fixer la sous-barbe, j'en ai profité pour poser une protection d'étrave, simplissime. Pour ce faire, j'ai simplement utilisé un plat d'alu en 10 d'épaisseur, 40 de large et d'une longueur de 80 cm. 
 

Highslide JS 

Deux boulons à oeil fixent ce plat à l'étrave, un oeil à l'extérieur pour la sous-barbe, le deuxième à l'intérieur de la baille et qui servira à renforcer la fixation de la cadène de l'étai largable, si je me décide à en poser un...
 
La sous-barbe en dyneema est fixé à l'oeil de l'étrave, passe dans la "boucle" inférieure du bout-dehors, repart dans cet oeil et remonte, via le roulement en ertalon, pour se fixer sur le pont (deux boucles, port et nav').
Cette souplesse permet d'avoir la sous-barbe en tension quand le bout-dehors est à poste, et de la relacher quand le bout-dehors est rétracté.

 


Date de création : 27/06/2012 17:31
Dernière modification : 03/01/2014 12:23
Catégorie : - Améliorations
Page lue 8828 fois

Dans plaisance, il y a plaisir...
Romans policiers
Mes Polars
 
Pour découvrir mes
romans policiers ....

et/ou lire des extraits...

(nouvelle fenêtre)
biggrin